vendredi 15 novembre 2013

La MAO, pour quels publics ?

Trois semaines seulement après la mise en service de l'atelier numérique des arts, essayons de décrire qui sont les usagers intéressés par la partie MAO de ce nouveau service.
Distinguons d'abord le fonctionnement en libre accès et les séances de découverte :

Le Progrès, 10 novembre 2013

Le fonctionnement en libre accès
Un clavier (piano) numérique est connecté en permanence. Il est mis à disposition pendant les heures d'ouverture, permettant ainsi aux usagers de pratiquer. Ce dispositif suscite de la curiosité et un réel intérêt. Chez les adultes, cela soulève des interrogations "c'est pour qui ?", agrémentées de commentaires positifs du type : "c'est drôlement bien", et des questions concernant les potentialités plus techniques qui pourrons être en partie satisfaites par l'apport complémentaire de ressources documentaires (livres, DVD, DVD-ROM, ressources en ligne, etc.). Certains iront jusqu'à tenter un pianotage furtif. D'autres s'engageront dans des pratiques plus musicales : ainsi ce quadragénaire interprétant des standards de jazz et qui semblait très intéressé par la station. Les adolescents sont tout de suite intéressés. Le plus souvent les pratiques sont collectives : ainsi cette jeune fille ayant des rudiments de piano, apprenant à une autre la mélodie de "Joyeux anniversaire", ou ce groupe de garçons adolescents intéressés par les logiciels d'assemblage de boucles sonores.


Les séances de découverte
D'un point de vue pratique, une séance s'est déroulée le  samedi 9 novembre, de 10h30 à 12h30 et de 14h30 à 17h30. Chaque séance individuelle durait 1 heure.
Une présentation sommaire des logiciels (1/4 heure) était suivie d’une mise en pratique par le participant avec au choix :  Music Maker, Finale, Band in a box, Audacity.
Un entretien préalable au moment de la réservation permettait de mieux cibler les attentes des usagers.  Les demandes étaient très diverses, allant de la simple découverte, à des attentes plus "pointues". 
Ainsi, ce musicien amateur chevronné pratiquant la MAO depuis les années 80 et qui souhaitait approfondir ses connaissance sur certains logiciels : dans ce cas, les ressources documentaires proposés et sélectionnés par la médiathèque du Grand Dole (notamment les DVD-ROM et les tutoriels d'autoformation en ligne) sont d'un grand secours. 
Ou le questionnement de cette mère qui voulait être sûre de l'engouement de son fils de 12 ans pour la MAO et qui  désirait connaître quel type de matériel acquérir.


Marc Petitguyot

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire